ABEL

Nom :
ABEL
N° de Balise Argos :
146585
N° de Bague :
GY120942Abel
Site de capture :
CHIZÉ (79)
Date de pose :
18/05/2015
Heure de pose :
09:30
Poids :
160
Longueur aile pliée :
185
Sexe :
M

Abel quitte la forêt de Chizé le 3 septembre; il descend plein sud, et s’arrête rapidement sur la bordure Est des landes, au Nord-Est de Mont de Marsan. Il y reste du 3 au 7 septembre, puis reprend son périple en direction de l’Espagne. Du 8 au 15 septembre, il séjourne au Nord-Est de Madrid, et le 16 septembre on le retrouve dans le Nord du Maroc, non loin de Kénitra. Il continue sur sa lancée puisque le 19 il est dans la partie Nord du Sahara, le 21 il est déjà sur sa frange Sud, en Mauritanie. Il a depuis poursuivi légèrement plus au sud et se situe toujours en Mauritanie, à environ 100 km de la frontière avec le Sénégal et le Mali. Il effectue dans ce secteur une halte migratoire jusqu’au 3 octobre puis repart vers le Sud, pour atteindre la frontière avec le Mali, au bord d’un affluent du fleuve Sénégal, le Karakoro. Le 19 octobre il repart, mais contrairement à ses congénères équipés qui vont vers l’Est, il se dirige vers le Sud, et parcourt environ 100 km pour rejoindre le fleuve Sénégal mais en territoire malien. Il s’est stabilisé sur cette zone où il entame son hivernage. Il y reste jusqu’au 18 décembre puis repart en direction du Sud, Sud-Est, et après un parcours d’environ 160 km, en une nuit, s’arrête à nouveau, le 19 décembre, en plein cœur de la province du Kayes à l’Ouest du Mali, non loin du lac de de retenue du barrage de Manantali. Il y réalise une large part de son hivernage puisqu’il séjourne sur ce site jusqu’au 15 mars. Le 16 mars on le retrouve 62 km plus au Nord-Ouest, puis il se déplace à nouveau le 23 mars dans la même direction sur une centaine de kilomètres, en suivant vraisemblablement le fleuve Sénégal, pour revenir à seulement quelques kilomètres de la zone où il avait hiverné en décembre! Un mois plus tard, dans la nuit du 23 au 24 avril, Abel démarre enfin sa migration, au même moment que Cyril, et part à l’assaut du Sahara, cap au Nord. Il parcourt 270 km dans la nuit, se repose la journée, puis refait 450 km la nuit suivante, toujours plein Nord. Le 26 avril en fin de nuit, on le retrouve au Maroc, 830 km plus loin, ayant légèrement infléchi sa course vers le Nord, Nord-Est. Il est alors à 80 km au Sud-Est de Taroudant, où il n’effectue qu’une rapide pause diurne. Le 27 il remonte le Nord du Maroc, le long de la côte atlantique, voir au-dessus de l’océan. Le 28 avril il arrive dans le Sud de l’Espagne, en Andalousie, à l’Est de Jerez de la Frontera, où il stationne 4 jours. Il remonte ensuite de 70 km vers le Nord, Nord-ouest, où il fait à nouveau halte, du 2 au 5 mai. De manière surprenante, le 5 mai, il a radicalement changé de direction, et a parcouru 300 km plein Est, pour se retrouver dans les grandes zones de cultures maraichères de El Ejido, à côté du golfe d’Alméria. Mais 24 heures plus tard il infléchit à nouveau sa trajectoire vers le Nord, et se trouve le 6 mai au Nord de l’Espagne, dans la province de Castille et Léon, où il fait halte jusqu’au 9 mai. Il repart dans la nuit du 9 au 10 mai, et arrive enfin au terme de son voyage, en forêt de Chizé, au matin du 10 mai. Abel est le 3ème oiseau équipé à rejoindre son site de reproduction.

 

 

Mise à jour: 18/05/2016

Les commentaires sont clos.